• Catherine Manchon

Pratique, pratique, pratique



Tu pratiques quoi ?

le petit noir au coin du bar

le boulot au pas de course

la pizza le samedi soir

le footing quand tu peux

le souffle quand tu étouffes

la posture quand tu te déglingues…

Je me souviens d’une conférence en développement personnel.

Un amphi plein.

La question nous tombe dessus : qui pratique régulièrement une discipline de conscience ? Entendez par là : Yoga, Taïchi, Gi gong… Eutonie, Stretching postural, Méditation…

Je suis en haut de l’amphi et je compte les bras levés.

Oups ! 10 personnes sur… disons 300.

Sincèrement, je suis surprise et je me dis que je suis une décalée.

J’ai du faire les choses à l’envers, travailler le corps avant toute chose n’est donc pas si courant. La part est encore faite, toute belle, à l’intellect.

Depuis peu j’écoute un coach qui ne cesse de répéter que le développement personnel est un leurre.

Ses conférences, ses wébinars nous poussent à entrer au coeur de soi, à s’ouvrir au possible, à VIVRE le moment non pas avec l’intellect, mais avec le coeur ou le ventre… avec le corps.

C’est un peu comme lorsqu’on écoute une musique swing, c’est joli évidement.

Mais si on se lève du fauteuil, et si on se met à laisser aller le corps avec la musique et que le rythme vous traverse le ventre, vous vivez la musique, Ce n’est pas la même chose ! Dans le corps, au coeur de soi, quelque chose se transforme.

Votre prochaine posture, Vivez -la !

N’attendez rien dites-vous simplement : fluide, je suis fluide.

Et puis surprise, le sol transmet la puissance, le ciel attire pour grandir…

Ou… la, la ! j’allais oublié l’essentiel !

La pratique ce n’est pas une fois par mois ! mais bien quasi chaque jour.

Un petit peu chaque jour, comme le petit noir au coin du bar. Ce n’est pas plus compliqué que ça. Ok, il faut être un peu initié, mais vous serez surpris par la simplicité de la pratique et son efficacité.

Alors, ce matin, qu’avez-vous pratiqué ? Pour vous ?

Bien à vous et belle journée

#espritducorps