• Catherine Manchon

Rester chez soi, rester serein ...

Mis à jour : mars 31


Immobiles dans nos "chez soi"

Un peu perplexe face au temps retrouvé

Un peu perdu devant l'ennui menaçant

Un peu agacé d'un territoire restreint

Nous voilà dans le tunnel

à attendre la lumière

Nous voilà inquiet de l'après


Et si, ce n'était que des bienfaits

Et si, on en profitait


Et Si, on se disait que c'est vraiment chouette d'être à l'arrêt.


Dites-moi . Dans votre vie, auriez-vous eu le culot de vous mettre en stop total de tout.

Juste pour expérimenter une autre façon de vivre, une autre façon d'être.


Le confinement a bousculé nos emplois du temps. Vidé, cassé le rythme des obligations. Horaires, travail, écoles, loisirs, RDV... Patatra. Voici 2 semaines que nous y sommes. Cette immobilité peut-elle être précieuse ? Laissons-nous aller dans l'idée qu'elle nous offre le temps du nettoyage, et observons.

Nettoyer l'environnement. Les satellites nous montre une belle purification de l'air. Ce qui me frappe c'est la vitesse. La chine presque propre, ciel bleu à Paris. Ouf. Oui, c'est possible !


Nettoyer notre chez soi. Un grand ménage de printemps, comme faisait nos arrières grand-mères. Et pourquoi pas déplacer les meubles, revoir les circulations. Ranger.


Nettoyer le corps. Nettoyer ses pensées. Reconnaitre l'émotion. Retour vers soi.

Voilà qui est incontournable. Voilà qui demande du temps, de l'investissement. Cela tombe bien, le temps est là.

Pour vous ET pour les autres. Le Soi ne concerne pas votre égo. Justement il s'agit de le dompter, le mettre de coté, le faire taire. Lorsque vous aurez réussi à vous centrer, à entrer dans le fluide des énergies, vous vous sentirai plus solide plus "aligné" dit-on, et vous pourrez enfin devenir un soutien pour les autres. Passer outre, pour l'autre vous ne serez qu'une béquille sans consistance, pour vous vous serez toujours prêt à tomber.


Mais par où commencer ?


Le corps, c'est la base, la charpente. Il est la maison de votre Soi. Je vous invite donc à le mettre debout, à la verticale, les 2 pieds bien plantés ce sont vos racines, la colonne grandie, le sommet de la tête attiré par le ciel.... (relire le post. Bonjour mon corps)

Bien sûr, si vous êtes déjà passé par mes stages, vous allez tout remettre ça en place illico.

Si vous êtes fan de GiGong, Taï chi et autre technique de posture, vous saurez aussi vous placer. Et si, jusqu'ici vous avez oublié votre corps, puisque nous ne pouvons pas sortir, et seulement dans ce cas, je vous recommande de fouiller internet et vous invite à trouver un coach en gym douce. Le mot doux est impératif. Vous n'avez droit qu'à un bouger doux, pour vous faire grandir, vous assouplir, faciliter la respiration, vous ouvrir aux énergies.


Le souffle, c'est la vie, le fluide. 300 respirations conscientes par jour. Pas moins ! (relire le post : 300 par jour). C'est avec l'expérience du souffle que vous allez entrer dans le lâcher-prise, dans la fluidité, la légèreté de la pensée, dans le confort du corps, dans la puissance de l'énergie. Ecoutez votre souffle là maintenant, le flux, le reflux. Du haut vers le bas, du bas vers le haut, des pieds à la tête. Il vous traverse, il vous enracine à la terre, il vous accroche au ciel... Toutes vos postures, je dis bien toutes doivent laisser passer votre souffle. Patience et conscience sont en présence.


La présence, c'est le coeur, le centre. Je stretch, je suis dans ma posture... Je suis (du verbe suivre, verbe être aussi !! ) le souffle de mon corps... Je suis focus sur ce que je fais... et je ne lâche pas l'affaire ! Idem pour tout autre chose de la vie. Mettre de l'ordre à l'intérieur de soi passe par cette attention portée juste sur le moment vivant. C'est un stop aux pensées, Le hamster pensouillard (cf Serge Marquis) cesse de tourner dans la tête. Seul le présent est important. C'est un travail d'attention à soi. Un arrêt à donner aux pensées négatives, pour les remplacer de suite par la conscience du souffle. Y travailler, le répéter, encore et encore, jusqu'à ce que cela devienne réflexe. 21 jours mini, pas moins..!!! C'est l'ancre de la pensée positive.


Le vide, c'est le sommet. "C'est justement l'homme vide qui est plein de lui même" Lermontov. Là, je vous accorde un temps. J'ai mis 10 ans pour comprendre !

Ce sont bien les 3 incontournables cités ci-dessus - Posture du corps - Respiration consciente - Instant présent, conjugués ensemble qui vont vous permettre l'expérience du vide plein de Soi. Ce sont des instants méditation. Et si avec un guide, vous apprenez à diriger les énergies vous ne laisserez plus de place aux émotions noires, aux sentiments gris. Le soleil entre dans votre vie. Où que ce soit, quand que ce soit, aussi longtemps que ce soit.


La sérénité nous appartient. Nous devons la créer, la nourrir, la bichonner, la préserver. Elle est le fondement de la beauté des âmes, de la beauté des corps. Notre monde n'en sera que plus doux.


La sérénité est aussi un booster de l'immunité. Il est urgent d'apprendre.


Prenez-soin de vous, sereinement. Catherine




 

Equilibre & Performance

 

 

                Accueil

 

                Contact

 

                                                                

 

© 2004-2015 by Equilibre et Performance Crédit photos : Catherine Manchon