Les effets d'un stage Evasion Forme sont de longue durée. Les stagiaires me le confirment spontanément des semaines, voire des mois après. Voici quelques témoignages extraits de nos correspondances.

 


"Je tenais à vous dire que je repense souvent à vos propos. Par exemple, en attendant le tram à Nantes, je prends conscience de mon corps, de la position de mes pieds et, mine de rien, je reprends le contrôle de ma tenue. C’est intéressant et je crois que l’on gagne en confiance en soi en maitrisant son corps."
D'Isabelle le 07/01/2014

"J’ai complètement intégré à ma pratique antérieure ce que j’ai « touché » avec toi : je prends quotidiennement ce temps pour me placer dans mes pieds avant tout autre mise en mouvement,(qi gong ou stretching postural). J’ai également une attention nouvelle à ma façon de marcher et là, je ne suis pas au bout de mes « peines » !!!
Suis assez troublée et remuée par la remise progressive en place de mon pied gauche dans son axe ; je prends également conscience du peu d’appui que je lui donnais sur le sol comparé au pied droit….
A suivre, c’est toujours un émerveillement  ce voyage au pays du corps qui m’anime et anime mon métier."

De Marie-Christine Thérapeuthe le 05/08/2010

"Aujourd'hui samedi, lendemain de la fin du stage. J'ai effectué une randonnée en matinée dans la forêt de Montmorency.Il a plu, beaucoup plu, avec des montées et des descentes.Et j'ai appliqué ce que j' ai compris  de ce stage: enracinement , pour avoir le haut du corps "libre". Et malgré le désagrément de la pluie, j'ai beaucoup apprécié cette sortie..... Quatre ans de stage, avec une pause d'une année, et je commence seulement à comprendre cette notion!!!!! "Tout arrive à qui sait attendre" dit on.Je le constate.
Merci encore pour ce que j'ai pu ,enfin, en ressortir.
Et c'est très amusant, car durant cette semaine est revenu à ma mémoire des expériences de ma jeunesse en sport. Plusieurs fois, sans en avoir conscience, durant des matches de tennis, je me positionnais correctement (enracinement) pour faire un revers ou un coup décisif.Je me disais que c'était bien ,mais n'avais pas la conscience de ce geste juste.
Je l'ai vu pour d'autres attitudes dans des circonstances diverses, sans aller chercher le pourquoi : c'était le hasard, la chance,et rien d'autre. Alors aujourd'hui je vais avoir un autre regard et être plus attentive à ce que me dit mon corps. Encore merci et à l'an prochain."

De Marie-Madeleine le 03/07/2010

Claude est compétiteur en ski de fond -skating et classique- niveau mondial.
"Merci pour tout j'ai fait ma meilleure course de la saison à la fin du stage avec une récupération exceptionnelle"

De Claude le 03/04/09

"Bien que je ne me sois pas inscrite dans un cours (pas trop cherché à vrai dire !) je pense souvent à tes bons enseignements et je mets en application certaines postures dans ma vie de tous les jours...surtout au travail ... 
Ensuite , fin aoùt , j 'ai fait un stage de chant médiéval . Et là, tout m'est revenu ... ANCRAGE... RESPIRATION...VERTICALITE...naturellement."

De Cath. le 23/10/06

"Ayant constaté une amélioration notable sur mes douleurs dorsales chroniques, aurais-tu quelques adresses de cours de stretching..."
De Didier le 23/09/06

"Hier donc, j'ai appliqué tous tes conseils à savoir, me recentrer, respirer, marcher d'un pas léger, ne pas me laisser envahir par des pensées parasites forcément négatives. J'avais réussi cela tout le long des 4h30 de jeu malgré un petit conflit de règles avec un autre joueur. Tout çà pour te faire partager mon équilibre et ma performance. J'étais arrivée sans fatigue (habituellement ressentie de façon pesante), j'avais joué sans stress, j'ai gagné 3 points sur mon jeu. Je vais aborder ma compète de vendredi dans le même esprit. Ce stage a changé beaucoup de choses dans ma tête. voilà ! Tout simplement te dire encore un grand MERCI."

Madeleine est  joueuse de golf.

"Depuis une semaine je mesure toujours les bienfaits du stage, l'énergie est comme redistribuée avec plus d'aisance dans les mouvements,plus de capacité d'effort avec moins de fatigue."
De Nicole le 6/12/05

Témoignages