top of page
  • Photo du rédacteurCatherine Manchon

Fais gaffe à l'attention au corps !



Faire en faisant attention à ce que vous faîtes. et faire en portant attention au comment fait le corps pour faire quelque chose
Quand le muretier refait le mur, sur les crêtes du Jura

Le faire, un acte on ne peut plus commun. Nous savons tous faire.

Mais qu'y a-t-il derrière le faire ? Je veux dire, qu’elle est votre pensée derrière l’action.

Nulle pensée ? Vous êtes donc dans l’automatisme. Je conduis et passe mes vitesses sans réfléchir, c’est automatique. Et si je pense à autre chose, aie ! La boite à vitesse va grincer, c'est sûr !


Faire en portant attention à ce que vous faîtes. Hé oui, tout se fait mieux. Vous êtes au présent. Vous vivez le présent. Le muretier refait le murget, pierre par pierre, il voit, il sent quelle sera la bonne pierre, à la bonne place.


Mieux encore, faire en portant attention au comment fait le corps pour faire quelque chose. Voilà une toute autre affaire. Comment je me tiens ? Comment je respire ? Souvent je ne respire même plus. Bonjour l'apnée !


Porter attention à ma posture, m'invite à la corriger, si besoin.

Porter attention à ma respiration, m'incite à lui redonner de l'ampleur.


Là où l'attention se porte, l'énergie afflue.

La posture se redresse, la respiration lui donne vie.

Ce que vous êtes en train de faire, devient plus efficace, plus fluide, plus facile.

C'est la magie de l'attention au corps !

Et le muretier qui refait le mur, corps détendu est fier de ce qu'il vient de faire.


Et si, à cet instant vous ne respirez plus en lisant ce micro post c'est que le souffle n'est pas encore bien réglé. Il n'est pas en phase avec vos façons de faire. Il aurait fallu, que vous fassiez attention à votre façon d'être avec votre corps.


Portez-vous bien et tout ira bien

Catherine

Coach des stages du savoir faire avec le corps.

Evasion Forme Jura

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page